Le temps est assassin…

1tempsassass.jpg
La pépinière, le 26 novembre 2014.

Faut-il pleurer, faut-il en rire ?

Renaud et Jean Ferrat n'y sont pour rien, assurément ! En espérant que cela n'empirera pas, d'ici les prochaines heures. Sur un air de déjà vu (voir La gadoue), les champs d'iris (photos 1 à 3) et d'hémérocalles (4).

26nov_02-s.jpg
Photo 1
26nov_04-s.jpg
Photo 2
26nov_03-s.jpg
Photo 3
26nov_05-s.jpg
Photo 4
Pour marque-pages : Permaliens.

2 Commentaires

  1. J’espere que ça s’est arrangé…
    En tous cas ça doit apporter des éléments nutritifs, c’est comme les alluvions du Nil !

    Bises

    • Le champ n’est plus inondé, pas de perte ni de casse, pour le moment, mais il pleut toujours… Contrairement à janvier, il n’y a pas eu de vague de crue, c’est l’excès d’eau qui a augmenté jusqu’à noyer le champ sous 50cm (en janvier 1,06m). On espère le mistral pour sécher tout ça… On va bientôt poster des images des dernières variétés en fleur.

Répondre à Loïc Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *