Le temps est assassin…

1tempsassass.jpg
La pépinière, le 26 novembre 2014.

Faut-il pleurer, faut-il en rire ?

Renaud et Jean Ferrat n'y sont pour rien, assurément ! En espérant que cela n'empirera pas, d'ici les prochaines heures. Sur un air de déjà vu (voir La gadoue), les champs d'iris (photos 1 à 3) et d'hémérocalles (4).

26nov_02-s.jpg
Photo 1
26nov_04-s.jpg
Photo 2
26nov_03-s.jpg
Photo 3
26nov_05-s.jpg
Photo 4
Pour marque-pages : Permaliens.

2 Commentaires

  1. J’espere que ça s’est arrangé…
    En tous cas ça doit apporter des éléments nutritifs, c’est comme les alluvions du Nil !

    Bises

    • Le champ n’est plus inondé, pas de perte ni de casse, pour le moment, mais il pleut toujours… Contrairement à janvier, il n’y a pas eu de vague de crue, c’est l’excès d’eau qui a augmenté jusqu’à noyer le champ sous 50cm (en janvier 1,06m). On espère le mistral pour sécher tout ça… On va bientôt poster des images des dernières variétés en fleur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *