Travaux d’automne

Des iris qui ont la bougeotte... pour une agriculture raisonnée.

Nos visiteurs sont parfois étonnés de trouver un sol en jachère ou bien des cultures maraîchères, là où ils avaient admiré nos fleurs, le printemps dernier. Du coup, ils ont l'impression que notre pépinière décline et qu'il n'y a plus autant d'iris qu'avant ! Il suffit pourtant de comparer avec le nombre de variétés proposées chaque année dans notre catalogue pour se rendre compte qu'il n'en est rien. Alors, quelle idée de changer les iris de place ? Depuis des années, nous nous sommes engagés dans une agriculture raisonnée en privilégiant la jachère, l'altenance de cultures et l'engrais vert (le traitement chimique n'intervenant que pour le strict minimum). C'est pourquoi, chaque automne, nous replantons les iris sur une autre parcelle de la pépinière.

La plantation en images

Arracher les touffes, dédoubler les rhizomes (photo 01), tailler les feuilles et les racines (photo 02), étiqueter et ranger les variétés (photo 03), labourer, aplanir la terre (photo 04), préparer la table : bande de terre surélevée sur laquelle on plante les iris (photo 05), épandre un peu d'engrais (photo 06). Planter les iris (photos 07 à 10), passer le tracteur pour marquer les sillons de drainage, de part et d'autre de chaque table (photo 11)... Marin Le May (fils de Laure), Éric Besse et Laure Anfosso, ont de quoi s'occuper, d'autant qu'il faut aussi préparer les potées pour les visites 2014 et continuer à honorer les commandes passées par les clients.

Photo 01Photo 02Photo 03Photo 04Photo 05Photo 06Photo 07Photo 08Photo 09Photo 10Photo 11Photo 12

Print Friendly, PDF & Email
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Copier le mot de passe *

* Écrire ou coller ici *